Une statue pour Jocko : « Empereur de Blain »

En mars 2012 décédait Jocko Besné, le plus célèbre taureau reproducteur au monde – qui vivait à Blain. Pour lui rendre hommage une statue sera érigée en son honneur sur un rond point blinois.

Presse-Océan

Ouest-France 13.10.2013

 

Publicités
Published in: on 23 octobre 2013 at 11:58  Laisser un commentaire  

Repose en paix Jocko Besné

Encore un record hors du commun passé sous silence : le troisième taureau le plus fertile de l’histoire de l’humanité est mort à Blain le 07 mars 2012.

Jocko Besné était un taureaux reproducteur d’envergure mondiale. Avec sa mort, il laisse près de 1 731 598 doses produites et 161 888 filles contrôlées dans le monde. En d’autres termes, monsieur n’a pas chômé !

Jocko Besné

Nul n’est prophète en son pays, et si la presse nationale relaye le triste événement (ici, ou encore là-bas), aucun drapeau n’a été hissé au bord des fenêtres blinoises, aucune bougie n’est venue rendre un dernière hommage, sur les marches de l’église, à ce taureau extraordinaire.

Jocko, toi qui incarne la virilité blinoise comme jamais aucun être vivant n’a pu le faire, nous te saluons et te respecterons à jamais.

Published in: on 10 avril 2012 at 12:00  Laisser un commentaire  
Tags:

Le seul musée français consacré aux fèves

Avec une collection regroupant plus de 20 000 fèves, le musée de Blain reste le seul et unique musée de la fève en France.

Musée de Blain

Exposées par roulement, les différentes collections enchanteront petits et grands, grâce à une grande variété de fèves, allant de Babar au Vendée Globe, en passant par Davy Crockett et les phares de France.

Un petit échantillon de la collection regroupant les différents matériaux de fabrication : végétal, plastique, porcelaine, céramique, métal doré.

Le site du musée de Blain.

Published in: on 3 janvier 2012 at 21:25  Laisser un commentaire  

Marie-Julie Jahenny (1850-1941)

Les stigmatisées, ça court pas les rues (ni les églises, ni les champs, ni les bordels…). Nous avons la chance d’en avoir une à Blain, et pas des moindres : même les USA nous l’envie !

Vous trouverez ci-dessous quelques éléments biographiques extraits du site spiritualitechretienne.blog4ever.com. Il existe également un site officiel qui lui est consacré.

Née au hameau de Coyault, sur la commune de Blain, en Loire Atlantique, le 13 février 1850, au sein d’une famille très pieuse, Marie-Julie, fille de Charles Jahenny et de Marie Boya est l’aînée de 5 enfants. Quand elle avait trois où quatre ans, ses parents vinrent s’installer à La Fraudais, sur la même commune de Blain. Hameau, qu’elle ne quittera jamais plus. Dès son plus jeune âge, elle eut un grand amour pour la prière et pour la Croix du Seigneur, aussi, à l’insu de ses parents elle s’imposait de redoutables mortifications. Dès sa première Communion, elle est attirée par le Saint Sacrement et passe volontiers de longs moments devant le Tabernacle. Dès qu’elle le peut, elle rejoint le Tiers Ordre de Saint François.

Marie-Julie ne fut scolarisée que 6 mois. A 16 ans, on la plaça au service d’une famille, mais sa faible constitution ne lui permit d’y rester que 6 mois. Cela fut suffisant pour édifier ses maîtres. Si rien de transcendant n’appelait sur elle l’attention avant sa stigmatisation, son confesseur et ceux qui la connaissaient n’en furent pourtant pas étonnés: « On voyait bien qu’elle n’était pas comme les autres… »

Published in: on 27 octobre 2011 at 10:47  Laisser un commentaire  

Le prout burger

Blain, petite ville tranquille aux apparences trompeuses, ne cessera jamais de nous surprendre. En effet, on sert, dans un des café-brasserie, une spécialité culinaire intéressante et originale : le Prout Burger.

C’est une sorte de Hamburger Ruralo-ouvrier pour ceux qu’ont vraiment la dalle. Après t’as plus fin (même pendant d’ailleurs), mais c’est que du bon : du pain, 2 steak, du bacon, du fromage, des concombres, des tomates….

Ceci n’est pas un Prout Burger.

Published in: on 14 septembre 2011 at 15:35  Comments (1)